• Le Coin Des Juniors

    Le Coin Des Juniors

  • http://ekladata.com/gCToyWo_uTh49jxHMxyCrbRCuu8/0-e5007-2cea804f-L.png

    Crapaud contre serpent qui est le plus fort ?

     

    Rien a voir avec la grenouille de La Fontaine qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf.Si ce batracien se met a gonfler face a une vipère c'est plutôt pour dissuader ce predateur de le devorer.Et ca marche ! Après un affrontement de trente secondes le serpent fera demi-tour...et rentrera bredouille.

     

    Une Morphologie tres différente : Avec ses neuf centimètres en moyenne le crapaud ne peut rivaliser avec la vipere qui est huit fois plus grande.Chez ces deux espèces les males sont plus petits que les femelles.Si serpent est batracien sont trapus le premier change de couleur selon la nature environnante tandis que le second est verdâtre.

     

     

     


    votre commentaire
  • http://ekladata.com/gCToyWo_uTh49jxHMxyCrbRCuu8/0-e5007-2cea804f-L.png

     

     L'amour haut en couleur

    Confortablement installes sur une falaise herbeuse des iles Shetland en Écosse ces macareux moines se bécotent.Le rapprochement s’opère chaque année lorsque ces oiseaux entrent en période de reproduction.Après s’être entrechoques le bec le mâle finit par pousser la femelle dans l'eau ou a lieu l'accouplement.

     

     Un impressionnant changement de teintes : Cet oiseau marin au bec colore est surnomme (perroquet de mer). Ses teintes éclatantes ne persistent pourtant pas toute l’année.En dehors des périodes de reproduction les zones blanches du plumage virent au gris et ses pattes au jaune pale.Quant a son bec il est plus sombre et plus court car il perd ses plaques ornementales.

     

    Un amateur des cotes bretonnes : Le macareux vit sur le flots ou il est capable de dormir en se laissant flotter et en calant son bec sous son aile.Ce beau palmipède ne rejoint les cotes qu'en période de reproduction.On le croise alors principalement dans l'Atlantique nord notamment au Canada au Groenland en Islande ou en Écosse.Mais le macareux aime aussi la Bretagne.La plus importante colonie française de cette espèce est d'ailleurs implantée sur les Sept-iles archipel appartenant a la commune de Perros-Guirec (Cotes-d'Armor) qui a fait volatile son emblème.

     

    La lumière pour principal ennemi : Lorsqu'il quitte son nid le petit du macareux effectue son premier envol et rejoint la mer.Mais comme il est instinctivement attire par les lumières il peut se diriger vers les espaces éclaires en périphérie des zones urbanisées.Le jeune oiseau se trouve alors a la merci des Goélands et même des rats.

     


    votre commentaire
  • http://ekladata.com/gCToyWo_uTh49jxHMxyCrbRCuu8/0-e5007-2cea804f-L.png

     

    Biche Oh Ma Biche...

    On le dirait tout droit d'un film de Disney avec ses aires de Bambi.Pourtant ce bel animal n'est pas son sosie mais un jeune mâle Steenbok aussi appelé raphicère.De la famille des antilopes il peux courir a 50 km/h malgré ses pattes toutes frêles.Autant dire qu'il détale au moindre danger.Et sans faire de cinéma !

    Résultat de recherche d'images pour "bambi"

    Des jolis yeux maquilles

    Arborant un beau pelage fauve cette antilope est surtout reconnaissable a ses larges oreilles dressées au sommet du crane et qui chez les mâles encadrent deux petite cornes droites et pointues.Son museau fin et allonge présente une tache noire et forme de croissant et ses yeux sont cercles de poils blancs comme s'il était maquille ! Il parade ainsi dans les zones semi-désertiques savanes et prairies du sud de l'Afrique ou il vit.

     

    Un Solitaire : Très farouche le raphicère est difficile a observer.Il se manifeste seulement au lever et au coucher du soleil sauf pendant les périodes fraiches ou il est en activité toute la journée.Ce animal très solitaire ne vit en couple que durant la période des amours.Le faon très fragile a la naissance est protégé par sa mère durant les trois premiers mois de sa vie.Ensuite celle-ci le laisse évoluer seul.

     

    Malin Comme Un Singe : Ce Steenbok dispose d'une technique pour le moins particulière afin d’échapper aux nombreux prédateurs de la savane. A l'approche d'un chacal d'un léopard ou d'un serpent il effectue de larges bond de zigzag en alternant avec des périodes de prostration afin d’épuiser son attaquant.Ruse non ?


    votre commentaire
  • http://ekladata.com/gCToyWo_uTh49jxHMxyCrbRCuu8/0-e5007-2cea804f-L.png

     

    Vive La Lecture !

     

    Ce chimpanzé du zoo de Chongqing en Chine est concentre sur son magazine qu'il semble lire attentivement.Ce sont les soigneurs qui ont mis les revues dans sa cage après avoir remarque que le singe était intéresse par les livres.

     

    De vraies ressemblances physiques avec l'homme : avec 98% de gènes identiques a ceux de l’être humain le chimpanzé est le plus proche parent de l'homme.La ressemblance physique est assez évidente et sa corpulence pas loin de notre : debout il peut mesurer jusqu’à 1.70 mètre et pèse environ 50 kilos.Il peut marcher sur ses pattes arrière et ses mains sont dotées de cinq doigts.Il est en revanche beaucoup plus velu que nous !

     

    Un comportements très...humain : Ce singe a parfois des attitudes proches de celles de l'homme.Grace a ses doigts et son pouce oppose il peut attraper des objets... et utiliser des outils ! Ainsi a l'aide de fines branches d'arbres il attrape les fourmis dans leur nid et avec des petites pierres il brise les coques des fruits...

     

    Une vie en groupe : Le chimpanzé est originaire d'Afrique ou il vit dans les savanes ou les forets tropicales.La destruction de son habitat en fait une espèce menacée aujourd’hui protégée.Il évolue dans des tribus d'une centaine d'individus au sein desquelles se forment des bandes qui s'occupent chacun d'une tache.Des liens se créent entre les primates : ils ont des gestes tendres les uns envers les autres partagent leur nourriture et peuvent éprouver de la tristesse.

     


    votre commentaire
  • http://ekladata.com/gCToyWo_uTh49jxHMxyCrbRCuu8/0-e5007-2cea804f-L.png

     

    La loutre reine de la glisse

     

    Que peut-on rêver de mieux pour naviguer que de s'installer sur le ventre de sa mère ? C'est sans doute ce que pense ce loutron en promenade dans les eaux de l'Alaska.

     

    Elle n'a jamais froid ! La loutre de mer vit dans les eaux très froides du Pacifique Nord sur les cotes du Japon des États-Unis et de la Russie.N'ayant pas de couche de graisse contrairement aux autres mammifères elle ne peut compter que sur son pelage dense et forme de deux couches de poils différentes.Chaque jour la loutre applique dessus une sécrétion huileuse qui la protège des températures extrêmes  et de l’humidité.C'est aussi a cause du froid que ce mammifère nage souvent sur le dos : cette position protège aussi bien son museau que ses pattes dépourvues de fourrure.

     

    Adapte pour vivre dans l'eau : La loutre de mer est la seule loutre a pourvoir rester en permanence dans l'eau.Tout son corps est d'ailleurs adapte a la vie sous-marine : ses narines et ses oreilles se ferment lorsqu'elle plonge ses pattes arrière sont palmées pour faciliter la nage ses gros poumons lui permettent de rester longtemps sous l'eau et sa queue épaisse et musclée lui sert de gouvernail.Une vraie sirène !

     

    Chassée pour sa fourrure : Pendant des siècles cette loutre a été chassée pour sa fourrure.En 1911 l’espèce ayant presque disparu la chasse a été interdite.Aujourd’hui l'animal a reconquis la quasi-totalite de ses territoire.Il s'y épanouit dans des forets d'algues géantes couvrant plusieurs kilomètres carres...Pratique pour s'agripper et ne pas se laisser entrainer au large quand la mer se déchaine ! C'est aussi dans cet environnement que ce petit carnivore trouve sa nourriture : la loutre se régale en effet de crabes d'oursins et parfois de poissons.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique